Dans quels pays on ne fête pas Noël ?

Noël est célébré différemment dans le monde entier, et chaque pays a sa propre façon traditionnelle de fêter cette période de vacances.

Si Noël est aujourd’hui une fête largement séculaire célébrée par plus de 160 pays, il s’agissait traditionnellement d’une célébration de la naissance de Jésus-Christ, et certains pays ne la commémorent donc pas.

Pour ceux qui veulent échapper à Noël cette année, ces destinations sont votre meilleure chance.

fÊTE ON nOEL AU Tadjikistan ?

Le Tadjikistan se considère comme un État laïque qui prévoit la liberté de religion. Cependant, 98 % de la population est musulmane et l’État a officiellement déclaré deux jours fériés islamiques, l’Aïd el-Fitr et l’Aïd el-Adha, comme jours fériés. Le Tadjikistan n’étant devenu indépendant de l’Union soviétique qu’en 1991, il reste quelques chrétiens orthodoxes orientaux. Pour eux, le Tadjikistan a passé un certain temps à réduire la période de Noël, avec le Père Frost, la version russe du Père Noël, banni des écrans de télévision en 2013. Deux ans plus tard, en 2015, le Tadjikistan a interdit les arbres de Noël et les cadeaux dans les écoles.

Mosquée au Tadjikistan

fÊTE ON nOEL EN Tunisie ?

Bien que Noël ne soit pas interdit en Tunisie, et malgré les quelque 35 000 habitants chrétiens du pays, il n’y a presque aucune célébration publique de la fête et c’est un jour de travail ordinaire pour le pays.

monument religieux en Tunisie

fÊTE ON nOEL EN Ouzbékistan ?

Bien que près de 10 % des habitants du pays soient des chrétiens orthodoxes orientaux, Noël n’est pas célébré ici. En revanche, les célébrations du Nouvel An en Ouzbékistan ressemblent beaucoup à nos festivités de Noël, avec des arbres et l’échange de cadeaux. Il s’agit toutefois d’une fête laïque. Le pouvoir soviétique qui a régné sur l’Ouzbékistan de 1924 à 1991 a réprimé l’expression des croyances religieuses. La constitution de l’Ouzbékistan actuel stipule que les organisations et associations religieuses doivent être séparées de l’État et égales devant la loi. Près de 90 % des Ouzbeks sont des musulmans sunnites.

Minaret en Ouzbékistan

fÊTE ON nOEL AU Yémen ?

L’État déchiré par la guerre du Yémen, qui n’a plus de gouvernement fonctionnel depuis 2011, n’a pas observé officiellement Noël depuis des décennies. L’islam est la religion officielle du Yémen, mais on estime que le pays compte entre 25 000 et 41 000 chrétiens.

Mosquée au Yémen

fÊTE ON nOEL AU Pakistan ?

La petite population chrétienne du pays, qui représente environ 1,6 % de la population, vit dans l’insécurité de célébrer Noël. En fait, la vie des personnes qui célèbrent ces événements peut être menacée. La journée du 25 décembre est un jour férié au Pakistan, mais pour commémorer l’anniversaire de Muhammad Ali Jinnah, considéré comme le fondateur de la nation. Les chrétiens, ainsi que d’autres minorités religieuses, sont discriminés dans la constitution du Pakistan.

mosquée au Pakistan

fÊTE ON nOEL EN Arabie Saoudite ?

Les arbres de Noël ou la tenue de tout festival lié à Noël sont interdits depuis des décennies en Arabie saoudite. Le gouvernement saoudien est même allé jusqu’à dire que le fait de saluer un ami ou un collègue à Noël équivaut à une approbation de la foi chrétienne, ce qui est un grand interdit dans cette théocratie islamique.

Mosquée en Arabie Saoudite

fÊTE ON nOEL EN Somalie ?

En 2015, la Somalie, qui a adopté la charia en 2009, a interdit purement et simplement la célébration de Noël, prévenant que ces festivités chrétiennes pourraient menacer la foi musulmane de la nation. Selon des correspondants, un certain nombre de membres de la diaspora somalienne étaient rentrés chez eux après des années de guerre civile, apportant avec eux des coutumes occidentales indésirables.

Eglise en Somalie

fÊTE ON nOEL EN Corée du Nord ?

En Corée du Nord, l’interprétation extrême et autoritaire de l’athéisme tel qu’il est censé être défini dans la doctrine communiste a conduit à l’interdiction totale de tout ce qui concerne Noël. Il est suggéré que l’État est tellement coupé du monde occidental que de nombreux Nord-Coréens ne connaissent pas la naissance de Jésus, ni même de Dieu.

Palais en Corée du Nord

fÊTE ON nOEL EN Libye ?

Ce qui reste du gouvernement dans ce pays sans loi, à prédominance musulmane, ne fête pas Noël. Cependant, le 24 décembre est le jour de l’indépendance du pays. La célébration de l’indépendance vis-à-vis des dirigeants italiens et français est en soi importante pour les Libyens, surtout depuis que le colonel Kadhafi a interdit cette fête pour 42 ans. Kadhafi a interdit cette fête pendant 42 ans, jusqu’en 2011 !

Tripoli en Libye

fÊTE ON nOEL EN Mauritanie ?

Le gouvernement mauritanien, bien qu’ayant une petite population de catholiques à l’intérieur de ses frontières, choisit de ne pas les reconnaître du tout, le dernier recensement affirmant que 100 % du pays est musulman. La Mauritanie n’est pas exactement un phare de la liberté religieuse – pas plus tard qu’en 2018, l’Assemblée nationale a adopté une loi qui rend la peine de mort obligatoire pour toute personne reconnue coupable de « discours blasphématoire ».

Chameau dans le désert de Mauritanie

fÊTE ON nOEL EN Mongolie ?

La nation bouddhiste dans son écrasante majorité, la Mongolie, n’observe aucun jour férié autour de Noël, et peu de chrétiens y vivent. Les Mongols célèbrent toutefois la nouvelle année avec un arbre du Nouvel An et de nombreuses fêtes !

Yourte en Mongolie

fÊTE ON nOEL EN Afghanistan ?

Cette nation à majorité musulmane entretient depuis des décennies une relation turbulente avec le christianisme et ses fêtes, en particulier depuis le règne des talibans dans les années 1990. Par conséquent, Noël n’est presque jamais célébré ici, et ceux qui choisissent de le faire courent le risque d’être persécutés.

Mosquée bleu en Afghanistan

fÊTE ON nOEL EN Algérie ?

Autre pays à majorité musulmane, l’Algérie ne célèbre pas officiellement Noël depuis qu’elle a obtenu son indépendance de la France, pays majoritairement catholique, en 1962. Pour les quelques chrétiens qui restent, la station de radio francophone Chaine 3 a diffusé des services de Noël organisés à Notre Dame d’Afrique à Alger.

Eglise en Algérie

fÊTE ON nOEL AU Bhoutan ?

Avec une population chrétienne d’environ 10 000 personnes (moins de 1% du total du pays), Noël ne fait pas partie du calendrier bhoutanais, où le bouddhisme prime.

Temple au Bhoutan

fÊTE ON nOEL EN Chine ?

Le pays étant officiellement un État non religieux, Noël en Chine est un jour ouvrable de plus et les écoles, les bureaux et les magasins restent ouverts. Ces dernières années ont été marquées par un changement d’attitude à l’égard du monde occidental, si bien qu’aujourd’hui, Noël est devenu une excuse pour participer à la liesse et à la distribution de cadeaux, en particulier dans les centres urbains jeunes et dynamiques.

Temple ciel en Chine

fÊTE ON nOEL AU Brunei ?

Brunei a d’abord introduit son interdiction de Noël en 2014, craignant que sa célébration « excessive et ouverte » n’égare sa population musulmane. Pour le 1/3 de la population non-musulmane, les célébrations de Noël doivent se faire en privé, et avec la permission de l’État. Il n’y a que 3 églises au Brunei.

Mosquée au Brunei

Et dans ces pays, ce n’est pas Noël … mais…

Cuba avait une longue tradition de célébration de Noël. Les familles se réunissaient à la table à manger et allaient à la messe après le dîner. Le régime communiste dirigé par Fidel Castro a supprimé les congés payés de Noël en 1969, en invoquant le besoin de travailleurs pour poursuivre la récolte du sucre. En 1998, le régime a déclaré que le 25 décembre était un jour de congé, comme l’avait demandé le pape Jean-Paul II pour pouvoir visiter le pays. Il s’agit d’un jour férié qui n’est célébré que le soir.

L’Azerbaïdjan, le Bahreïn, le Cambodge, les Comores, l’Iran, Israël, le Japon, le Koweït, le Laos, les Maldives, la Mongolie, le Maroc, Oman, le Qatar, la Thaïlande, la Turquie et les Émirats arabes unis et le Vietnam ne reconnaissent pas Noël comme un jour férié, mais ce jour est célébré.

À Taïwan, le 25 décembre est observé comme le jour de la Constitution, mais ce n’est pas un jour férié officiel célébré par les fonctionnaires du gouvernement central.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s