Comment avoir un billet le moins chère possible ?

Nous avons tous fait l’expérience de recherches fastidieuses et répétées pour essayer de réserver les vols les moins chers possibles pour une destination donnée. Avec des moteurs de recherche sans fin et des prix en constante fluctuation, l’approche de la réservation de vols frugaux est écrasante. Voici quelques conseils qui vous permettront d’économiser du temps, de la frustration et surtout de l’argent lors de la réservation de votre prochain vol.

1. Gardez vos recherches top secret

Vous n’êtes pas fou de penser que le prix d’un vol a changé après l’avoir recherché plusieurs fois dans votre navigateur web. D’après les cookies de votre navigateur, les prix des vols augmentent lorsqu’un itinéraire particulier est recherché à plusieurs reprises, car le site veut vous effrayer pour que vous réserviez le vol rapidement avant que les prix n’augmentent encore. Pour obtenir les prix les plus bas, recherchez toujours des vols en mode incognito ou navigation privée.

Dans Google Chrome ou Safari, le mode « incognito » est activé en appuyant sur Commande (ou « Contrôle » si vous utilisez un PC), Shift, « N ». Pour Mozilla Firefox ou Internet Explorer, appuyez sur Commande (ou « Contrôle » si vous utilisez un PC), Shift, « P ». Cela ouvrira une nouvelle fenêtre de navigateur dans laquelle vos informations ne seront pas suivies, ce qui évitera de gonfler les prix lors de vos recherches. Remarque : si vous utilisez une ancienne version d’OS X, ouvrez Safari, puis cliquez sur « Safari » dans la barre de menus et sélectionnez « Navigation privée ».

Vos cookies sont réinitialisés chaque fois que vous rouvrez une fenêtre incognito. Par conséquent, si vous souhaitez faire table rase à chaque recherche de vol (afin que vos recherches précédentes ne soient pas « mémorisées », ce qui pourrait gonfler les coûts), fermez toutes vos fenêtres incognito, ouvrez-en une nouvelle, puis effectuez votre recherche de vol.

Page de navigation privée

2. Utilisez les meilleurs moteurs de recherche de vols

Tous les moteurs de recherche ont gonflé les prix des vols afin d’obtenir une part du gâteau des compagnies aériennes. Certains moteurs de recherche (par exemple Expedia) gonflent systématiquement les prix beaucoup plus que d’autres (voir la liste ci-dessous). Il est utile de se familiariser avec les sites qui offrent les meilleurs prix.

Utilisez ces sites pour réserver

Skyscanner (notre premier choix)
Scott’s Cheap Flights (experts dans la recherche de tarifs soldés ou erronés – voir le conseil n° 6)
Airfarewatchdog (liste les meilleurs tarifs de vente et d’erreur au départ de votre ville – voir le conseil n° 6)
Momondo (un moteur de recherche général qui affiche parfois des tarifs moins chers que Skyscanner)
Kiwi.com (combine toutes les compagnies aériennes pour créer des itinéraires qui sont moins chers que les réservations auprès d’une seule compagnie aérienne – voir le conseil n° 9. Ils ont également une page d’offres).

Cheapoair (Un super comparateur de vols)
AirWander (vous permet d’étendre les escales pour visiter 2 destinations en un seul voyage – voir le conseil n° 7)
JetRadar (inclut les compagnies aériennes à bas prix, ce que beaucoup de moteurs de recherche ne font pas)
Google Flights (un bon outil pour comparer rapidement les dates de vol, mais pas toujours les meilleurs prix).

À partir de 2020, la plupart des compagnies aériennes à bas prix apparaîtront dans les moteurs de recherche généraux que nous recommandons (mais PAS Southwest). Si vous voulez être sûr à 100 %, vous pouvez effectuer une recherche supplémentaire sur les compagnies aériennes régionales à bas prix (nous en avons répertorié autant que possible ci-dessous).

Enfin, aucun moteur de recherche n’est toujours parfait (bien que nous trouvions généralement le prix le plus bas sur Skyscanner ou Momondo). Vous devrez donc peut-être essayer une combinaison de moteurs de recherche pour vous assurer que vous ne manquez aucun résultat. Il ne semble pas y avoir de moteur qui permette de trouver le vol le moins cher dans 100 % des cas.

3. Identifiez le jour le moins cher pour prendre l’avion

Bien qu’il existe de nombreuses théories sur le fait de réserver un mardi pour économiser de l’argent, la réalité est qu’il n’y a pas de vérité constante sur les jours les moins chers pour prendre l’avion. La plupart du temps, il est moins cher de partir un jour de semaine, mais ce n’est pas toujours le cas. La meilleure stratégie consiste à visualiser rapidement les prix pour un mois entier afin de voir quels sont les jours les moins chers pour votre itinéraire spécifique. Voici comment procéder :

Étape 1. Rendez-vous sur le site Web de Skyscanner ou téléchargez l’application.

Étape 2. Saisissez vos villes de départ et d’arrivée

Étape 3. Sélectionnez « one-way » (même si vous faites un aller-retour – vous déterminez simplement les jours les moins chers pour le départ).

Étape 4. Sur un ordinateur : cliquez sur « Départ » mais au lieu d’entrer une date, sélectionnez « Mois entier », puis « Mois le moins cher » afin de pouvoir parcourir toutes les dates pour voir laquelle est la moins chère. Cliquez sur « Rechercher des vols » pour voir facilement quelle date est la moins chère.

Grille tarifaire de prix pour aller à New york

Dans l’application mobile : Touchez la date de départ, puis changez l’affichage en « Graphique ». Vous pouvez facilement glisser vers la gauche et la droite pour trouver la date la moins chère, et toucher l’une des barres pour voir le prix.

Répétez ces étapes pour votre vol de retour, le cas échéant. Vous pouvez toujours réserver un aller-retour en une seule fois, mais en procédant d’abord à ces étapes, vous pourrez voir quelles sont les dates les moins chères pour votre aller-retour.

Kiwi.com et Google Flights fonctionnent de la même manière que Skyscanner, avec en plus des vues cartographiques, ce qui vous permet de voir où se trouve l’aéroport. Pour savoir où et quand les vols sont les moins chers, Hopper propose également une analyse des prix et un suivi des fluctuations (c’est-à-dire le meilleur moment pour voler).

4. Devenez ami avec les compagnies aériennes à bas prix

Les compagnies aériennes à bas prix proposent des billets nettement moins chers que leurs homologues à service complet. Cela devrait être évident, mais cela implique des compromis tels que moins d’espace pour les jambes et pas de nourriture/boisson « gratuite » à bord (ce qui, soit dit en passant, est normalement compris dans votre billet plus cher avec les compagnies à service complet).

Si vous envisagez de prendre un vol économique, ce qui, à notre avis, est un excellent moyen d’économiser, je vous recommande vivement de lire notre guide sur les 7 faits à savoir sur les compagnies aériennes économiques.

Vous trouverez ci-dessous une liste complète des compagnies aériennes à bas prix dans le monde. Le rouge indique les vraies compagnies aériennes à bas prix, tandis que le bleu indique les compagnies les moins chères disponibles là où les compagnies aériennes à bas prix n’existent pas ou ne sont pas nombreuses.

Mais d’abord… Une remarque sur la réservation des compagnies aériennes à bas prix. Lisez toujours les petits caractères et faites ce qui suit :

Vérifiez où se trouve l’aéroport (certaines compagnies aériennes à bas prix desservent des aéroports plus éloignés de la ville).
Assurez-vous que vous avez réservé et payé votre franchise de bagages. Respectez les restrictions concernant le poids, la hauteur et le nombre de bagages autorisés. Certaines compagnies aériennes (par exemple Ryanair) vous feront payer des frais élevés si vous dépassez le poids autorisé. N’oubliez pas que le fait de ne payer que pour l’espace/le poids exact des bagages dont vous avez besoin est la raison pour laquelle les compagnies aériennes à bas prix maintiennent leurs prix plus bas que les compagnies aériennes traditionnelles !
Lisez les petits caractères. Le meilleur exemple est que Ryanair vous facturera des frais d’enregistrement à l’aéroport de 55 € si vous ne vous enregistrez pas en ligne à l’avance et n’imprimez pas votre carte d’embarquement, ou n’utilisez pas leur carte d’embarquement mobile. Un avertissement concernant ces frais est clairement indiqué en lettres capitales dans la première phrase de votre confirmation électronique. En un mot, lisez et suivez toujours les instructions !
N’oubliez pas que si vous voulez réserver le vol le moins cher pssible (et non le service de l’année), faites preuve d’adaptabilité, faites vos recherches et connaissez les exigences et les restrictions de la compagnie aérienne à bas prix.

Europe

Easyjet
Ryanair
Vueling
Iberia Express
TUI
Aer Lingus
Wow Air
Eurowings
Flybe
Norwegian Air (tarifs avantageux pour les vols entre l’Europe et l’Amérique du Nord)
Wizz Air

Canada

Swoop
Flair Airlines
Air Canada Rouge
WOW Air (vols bon marché vers l’Europe depuis Toronto/Montréal. Actuellement fermée, mais censée revenir bientôt).
Spirit Airlines (vols bon marché depuis Niagara Falls et Plattsburgh, qui sont juste de l’autre côté de la frontière)
Porter
Air Transat (propose souvent des vols internationaux parmi les moins chers, notamment vers les destinations de plage ensoleillées).

Australie

Jetstar
Tiger Air Taiwan
Scoot (propriété de Singapore Airlines)
Air Asia

Nouvelle-Zélande

Jetstar
Air New Zealand

Si vous vous rendez dans l’une de ces régions du monde, commencez à suivre ces compagnies aériennes. Utilisez Twitter, Facebook ou consultez régulièrement les pages Web des compagnies aériennes à bas prix pour vous tenir au courant des offres spéciales avant qu’elles ne soient épuisées. Air Asia, Jetstar, Tiger Air et Ryanair sont particulièrement douées pour proposer régulièrement des offres spéciales.

Inteface de Easyjet pour rechercher un vol

5. Recherchez les erreurs des compagnies aériennes et les tarifs soldés

Les compagnies aériennes commettent parfois des erreurs lorsqu’elles affichent leurs tarifs, ce qui entraîne des vols fortement réduits. Cela peut se produire pour diverses raisons : erreur de conversion monétaire, problème technique ou erreur humaine. Si vous savez où trouver les erreurs de tarifs des compagnies aériennes, vous pouvez économiser des centaines de dollars sur un billet.

L’un des sites les plus populaires pour repérer les soldes et les erreurs tarifaires est Scott’s Cheap Flights (ou, si vous êtes au Royaume-Uni, Jack’s Flight Club). Ce site dispose d’une équipe spécialisée qui parcourt chaque jour Internet à la recherche d’offres de vols. Il vous suffit de créer un compte et d’indiquer votre aéroport de départ pour recevoir des offres de vols dans votre boîte de réception.

D’autres sites, tels que Airfarewatchdog, Kiwi.com Deals et Secret Flying, sont d’excellentes ressources pour trouver des erreurs de prix et des soldes, car ils regroupent en un seul endroit les tarifs des billets les plus bas. Vous pouvez également lire notre guide pratique détaillé qui explique comment trouver vous-même des tarifs abusifs. Une bonne approche consiste à rechercher des vols pour un mois entier à l’aide de Skyscanner (conseil n° 3 de cet article). Cela vous permettra de repérer facilement un tarif considérablement réduit par rapport à ce qui est affiché ce mois-là, et cela nous a permis de tomber nous-mêmes sur des tarifs erronés à deux reprises.

6. Combinaison de compagnies aériennes

Là où Kiwi.com se distingue vraiment, c’est dans sa façon de combiner les compagnies aériennes afin de trouver le prix le plus bas. Par exemple, vous souhaitez peut-être vous rendre à Rome, en Italie, depuis Washington, aux États-Unis. Un moteur de recherche de vols classique ne vous proposera que des itinéraires provenant d’une seule compagnie aérienne et de ses partenaires. Un exemple de recherche sur Expedia peu montrer que le trajet le moins cher est de 631,20 USD via TAP Portugal.

Kiwi.com, en revanche, associe les compagnies aériennes (y compris les compagnies à bas prix) afin de vous proposer l’itinéraire le moins cher. Pour les vols long-courriers en particulier, cela peut faire une énorme différence. La même recherche sur Kiwi.com peu donner un itinéraire à 459,80 USD via JetBlue, Norwegian Air et Vueling par exemple. Cela représente une économie de 171,40 USD, et la durée du voyage est encore plus courte !

En règle générale, il est risqué de réserver un voyage entier auprès de différentes compagnies aériennes. Par exemple, supposons que votre premier vol avec JetBlue ait été retardé et que vous ayez manqué votre correspondance avec Norwegian Air. Étant donné que les compagnies aériennes n’ont aucun lien entre elles, Norwegian Air n’est pas tenue de reprogrammer votre vol gratuitement, ce qui vous ferait perdre votre argent. Kiwi.com propose plutôt sa propre garantie, qui couvre les changements d’horaires, les retards et les annulations de vols. À condition que vous contactiez Kiwi.com dès que vous êtes informé du retard, l’entreprise vous proposera un autre vol de correspondance ou un remboursement intégral, à votre discrétion. Nous n’avons pas utilisé cette garantie nous-mêmes, mais elle semble être une façon attrayante d’éliminer le risque d’un piratage de vol économe !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s